Skip to main content

Partager

Gouvernement du Nouveau-Brunswick
English
Menu

Elsa Valiñas

Elsa Valiñas
Elsa Valiñas

Née et élevée à Mexico, Elsa Valiñas est une artiste multidisciplinaire qui a reçu une formation de designer industriel et d'intérieur.

Son travail reflète l'essence vivante et diverse de la culture mexicaine, mêlant traditions anciennes et influences modernes. Elsa considère le design comme un élément essentiel de son identité, et l'argile est son matériau de prédilection. La volonté de l'argile d'être transformée en fait un médium parfait pour exprimer la façon dont elle perçoit le monde.

En 2017, Elsa s'est installée au Canada où elle a étudié la céramique au New Brunswick College of Craft and Design. Après avoir obtenu son diplôme, elle a déménagé à l'Île-du-Prince-Édouard pour acquérir de l'expérience dans la production de poterie. Maintenant de retour à Fredericton, avec sa propre marque appelée Clay Corazon, elle réalise son rêve de toujours de fabriquer des pièces de céramique exquises et uniques qui allient harmonieusement fonctionnalité et beauté esthétique. Parce que le fonctionnel peut aussi être décoratif, unique et mémorable.

Regardez Elsa concourir pour le titre de "Meilleur potier amateur du Canada" lors de l'émission The Great Canadian Pottery Throwdown diffusée sur CBC.

Qu’est-ce qui vous a amené à devenir artiste ?

Au Mexique, vivre en tant qu'artiste est synonyme de lutte. L'art m'a entouré toute ma vie ; j'aime dessiner et peindre depuis que je suis enfant. En grandissant, j'ai rencontré pour la première fois une école d'art, mais en faire ma réalité me semblait très loin à l'époque. Je me suis orientée vers une profession où je pouvais encore utiliser mes talents de dessinatrice ; j'ai étudié le design industriel à l'UNAM, à Mexico. C'est là que j'ai rencontré l'argile pour la première fois et que je suis tombée amoureuse. Après avoir obtenu mon diplôme et travaillé à la conception de meubles pour des espaces commerciaux, j'ai décidé d'explorer davantage et je suis partie en Australie pour étudier le design d'intérieur à RMIT, à Melbourne.

De retour au Mexique, mon mode de vie stressant a commencé à nuire à ma santé. J'ai décidé de faire une pause et de repenser à ce que je voulais faire de ma vie. Avec l'aide de ma famille, j'ai pu venir au Canada, et c'est alors que l'argile m'est revenue. Dans mes recherches, la céramique revenait sans cesse, et je me suis dit que c'était ça, que c'était fait pour moi. Enfin, après tant d'années, travailler l'argile et vivre en tant qu'artiste céramiste est devenu ma réalité.

1 elsa valinas clay corazon aqua lantern
Aqua Lantern. Tournée au tour en terre rouge, sculptée à la main et finie à l'aide d'une glaçure aqua de cône 6.

En quoi votre formation et vos expériences vous ont-elles aidé à créer et à innover dans votre pratique artistique?

Toute ma vie, j'ai été extrêmement curieuse. J'ai suivi de nombreux ateliers au hasard, essayant toujours de trouver de nouvelles façons de libérer ma créativité tout en travaillant avec mes mains. Ces diverses expériences, associées à ma formation en design, m'ont permis de porter un regard différent sur l'argile. Je sais comment améliorer mes processus pour les rendre plus efficaces ; l'ergonomie est ancrée dans mon esprit. J'ai été formée pour résoudre les problèmes, ce qui est indispensable dans le domaine de la céramique. J'ai étudié la psychologie des couleurs, la sérigraphie, la fabrication de moules, et chacune de ces disciplines a amélioré ma pratique à bien des égards.

Qu’est-ce qui vous stimule le plus de votre pratique ?

Ce qui me stimule le plus dans le travail de l'argile, c'est la volonté de transformer le matériau, la facilité avec laquelle il est possible de travailler, mais aussi son exigence. Il y a tellement de choses qui peuvent mal tourner dans le processus que l'on apprend dès le début à gérer l'échec et la perte, mais il faut avoir la force d'esprit de continuer à essayer. Clay m'enseigne chaque jour la patience et la présence. C'est comme un voyage de l'argile molle à l'œuvre d'art finie, qui me rappelle que chaque étape est spéciale et gratifiante.

Qu’est-ce qui anime votre créativité ?

Pour moi, ce qui motive ma créativité, c'est d'apprendre, de trouver toujours de nouvelles façons d'explorer et de créer. J'aime la couleur et la texture. J'ai encore l'impression d'être aux couches avec tout ce que l'on peut apprendre sur la céramique.

Comment le fait de vivre et de travailler au Nouveau-Brunswick vous a-t-il aidé et/ou inspiré votre cheminement ?

Vivre au Nouveau-Brunswick m'a aidé à apprécier tout ce qui m'entoure. Venant de Mexico, l'une des villes les plus peuplées du monde, vivre à Fredericton et son rythme de vie lent me semble être un cadeau. Être entouré par la nature est un rêve devenu réalité. Elle me donne le calme dont j'ai besoin pour créer.

4 elsa valinas clay corazon aqua coffee mug
asse à café Aqua Flower. Tournée au tour en terre rouge, sculptée à la main et finie à l'aide d'une glaçure aqua de cône 6 laissant les sculptures à nu pour contraster avec la glaçure.

Comment se déroule le processus de création d’une œuvre ?

Lorsque je crée une nouvelle pièce en céramique ou une sculpture, c'est comme si je pénétrais dans un monde magique aux possibilités infinies ! Mon processus créatif se déroule avec excitation et curiosité, à mesure que j'explore de nouvelles idées, de nouvelles textures et de nouveaux motifs. Lorsque l'inspiration frappe, c'est comme si mon esprit faisait un zoom avant et que tout le reste s'effaçait. Je m'investis corps et âme dans la pièce que je suis en train de créer, me perdant dans le flux de ma créativité. Travailler avec chaque pièce d'argile ressemble à une danse, qui me guide pour donner vie à ma vision. C'est un voyage plein de surprises, de découvertes et de joie pure, où je vois mon œuvre évoluer et prendre vie sous mes yeux.

Quelle est votre vision à long terme et qu’espérez-vous réaliser ?

Mon rêve est de faire de la céramique mon travail à plein temps. Je veux garder mes mains occupées à créer de belles pièces jusqu'à la fin, car je suis convaincue que rester créatif permet de garder l'esprit vif, jeune et curieux. À terme, je m'imagine jouir d'une vie paisible, où je pourrai m'offrir une maison confortable, avec un atelier où je pourrai laisser libre cours à mon imagination. Je souhaite partager ma passion en enseignant aux autres, car j'ai beaucoup appris de la sagesse des autres et j'aimerais en faire profiter les autres.

Pourquoi pensez-vous qu'il est important de faire de l’art et s’investir dans une démarche artistique?

La création artistique et la poursuite d'une carrière artistique sont importantes car elles nous permettent de nous exprimer de manière unique et créative. L'art nous donne une voix pour partager nos pensées, nos sentiments et nos expériences avec le monde. C'est comme peindre une image de qui nous sommes sur la toile de la vie ! De plus, être artiste nous permet d'explorer nos passions, de suivre nos rêves et de créer quelque chose de vraiment significatif. Qu'il s'agisse de peinture, de sculpture, de danse ou de musique, l'art apporte joie, beauté et inspiration à notre vie et à celle des autres. Alors, continuons à créer et à répandre un peu plus de magie dans le monde grâce à notre art !

2 elsa valinas clay corazon blueberry lantern
Blueberry Heart Lantern. Tournée au tour avec en terre rouge, sculptée à la main et finie à l'aide d'une glaçure aqua de cône 6.

Qu'avez-vous appris sur vous-même et sur la communauté artistique grâce à votre travail ?

Ce que j'ai appris de la communauté artistique de Fredericton, c'est son soutien inconditionnel. En tant qu'immigrant, il est difficile de faire connaître son art. Ma communauté est composée d'artistes de la céramique et d'autres disciplines, et ils m'ont aidée de bien des façons, ils m'ont fait sentir que j'étais la bienvenue, ils m'ont aidée à établir des liens ; ils m'ont aidée à frapper à des portes dont je ne soupçonnais même pas l'existence. J’ai appris que l’on est son seul concurrent, que chaque esprit et chaque paire de mains sont si différents, et que l’art offre tant de possibilités, que personne ne devrait craindre de partager et d’apprendre les uns des autres.

5 elsa valinas clay corazon vanilla coffee mug
Tasse à café Vanilla Flower. Tournée au tour en terre rouge, sculptée à la main et finie à l'aide d'une glaçure vanille de cône 6 laissant les sculptures nues pour contraster avec la glaçure.

Selon vous, quel est l’impact du travail des artistes dans les communautés ?

Les artistes donnent vie aux communautés en leur apportant de la couleur, de la culture et des liens. Grâce à leur créativité, ils tissent une tapisserie d’expériences partagées, rendant les quartiers plus vivants et plus accueillants. Grâce à leur art, ils nous incitent à voir la beauté de la diversité et à travailler ensemble pour un avenir meilleur.

Décrivez ce dont vous êtes le plus fier au cours de votre carrière.

Quitter ma famille n’a pas été une décision facile, mais trouver un endroit où je me sens en sécurité et où je peux subvenir à mes besoins grâce à mon art en a valu la peine. Aujourd’hui, j’ai de quoi manger et un toit au-dessus de ma tête. Mon art m’a même amenée dans des endroits où je n’aurais jamais pensé aller, comme être candidate à l’émission The Great Canadian Pottery Throwdown.

Quels conseils donneriez-vous aux artistes émergents ?

Ne laissez pas les gens installer leurs peurs dans votre esprit. Lorsque vous trouverez votre but, ce sera difficile, mais cela vaudra la peine de se battre. Faites confiance à votre voix intérieure ; n’essayez de plaire à personne d’autre qu’à vous-même et, surtout, la seule personne à laquelle vous devez vous comparer, c’est vous. Et n’arrêtez pas d’apprendre ; regardez la vie avec des yeux créatifs.

Où peut-on suivre/voir votre travail ?

Vous aimez les arts et la culture du Nouveau-Brunswick? Partagez vos favoris. #inspireparleNB